Comment changer de vie radicalement – la méthode Tidayo



Tidayo, c’est le projet d’une personne qui a eu envie de changé de vie

Je m’appelle Johan. Je suis co-fondateur de Tidayo dont l’objectif est d’aider les personnes à changer leur mode de vie en adoptant des attitudes positives et constructives.

J’ai moi aussi, comme beaucoup, traversé des périodes de vide, de doute et d’interrogation. Mon parcours est assez commun. Je me suis laissé embarqué par la vie sans vraiment interroger mes choix. J’ai fait des études, j »ai trouvé un job, je me suis installé, j’ai rencontré une personne avec qui j’étais en couple et j’ai fréquenté des personnes qui me ressemblaient. Ma vie allait bien. Du moins, c’est ce que je croyais.

Alors au début, on ne pose pas trop de question. Tout est nouveau…On n’a pas le temps de réfléchir.

  • On a terminé nos études, on a réussi, on est content
  • Super, on a trouvé un job qui paie correctement qu’à l’air sympa
  • On rencontre une personne…On est chanceux, j’ai trouvé l’amour.

Et puis, on finit par s’enfermer dans un schéma. La nouveauté laisse place à la routine et quand on a plus de temps pour réfléchir, on finit par se poser des questions…et apporter des réponses.

  • En fait, mon job n’est pas si passionnant. Je ne me sens pas très épanoui.
  • Je n’avais jamais remarqué mais je déteste vivre dans cette ville
  • Je ne pensais pas que ma vie de couple serait comme ça
  • Mes amis ne me correspondent pas. Je sens qu’il y a un vrai décalage.
  • Pourquoi j’ai le sentiment de n’avoir plus aucun rêve ?
  • Ai-je déjà tout vécu ? Je me sens si vieux, j’ai l’impression que plus rien ne m’attend.
  • Cela fait des années que je ne me suis pas levé avec un objectif.
  • Les journées passent et se ressemblent. Je ne découvre rien et je n’apprends rien. Je ne sais pas quoi faire de ma vie.

La liste est longue.

Là où c’est pernicieux, c’est que sa vie actuelle n’est pas forcément malheureuse. Au final, on a un toit, un job, des amis. Et donc on s’en rend pas de tout de suite compte…On finit par s’enfermer dans des habitudes qui dureront parfois des années.

Et le temps passe vite…Donc, c’est du temps perdu.

Chaque année passée sans avoir essayé  de transformer sa vie, c’est une année perdue. Personne ne pourra nous rendre cette année qui s’est écoulée.

Toutes ces questions, je me le suis posées. Je n’ai pas toujours eu les réponses que j’espérais. Mais j’ai décidé de reprendre le contrôle de ma vie.

Suite à ça :

  • J’ai déménagé (dans un autre pays)
  • J’ai lancé mon projet d’entreprise (dans un domaine pour lequel je n’avais jamais fait d’études)
  • J’ai changé mon hygiène de vie (sport & alimentation)
  • Je me suis lancé dans l’apprentissage de nouvelles disciplines
  • J’ai démarré des projets artistiques (écriture d’un roman et réalisation d’un court-métrage)
  • J’ai fait en sorte de rencontrer des personnes qui me ressemblaient
  • Et plein d’autres choses.

Est-ce que tout a été une réussite ? Pas du tout.

  • J’ai parfois le mal du pays
  • Le revenu généré par mon entreprise est parfois instable
  • Je trouve que mon roman est faible en termes de style.
  • Mon long-métrage est en pause car je souhaite d’abord développer mes compétences
  • Il y a des jours où je n’ai pas la motivation pour faire du sport

Ce que je veux exprimer à travers ces exemples : C’est que le changement n’est pas une fin mais plutôt un voyage. C’est quelque chose de continu.

Jamais, je ne pourrai dire : J’ai changé. Par contre, je veux pouvoir me dire, tous les jours, que je suis entrain de changer, que je suis entrain de devenir une meilleure personne !

Mais qu’est-ce que ça veut dire exactement changer de vie ?

C’est en effet un concept assez évasif et aussi subjectif.

Chaque personne souhaite changer sa vie d’une façon qui lui est propre. En tant qu’individu, nous avons tous des objectifs et des rêves qui nous appartiennent.

Pour certains, ils doivent effectuer un changement radical. Pour d’autres, cela demande de changer quelques points seulement.

Néanmoins, une chose très importante à comprendre, c’est que le changement ne se produit pas de lui-même. Il ne suffit pas d’appuyer sur un bouton magique pour changer de vie.

Le changement s’effectue via l’établissement de nouveaux comportements, de nouvelles habitudes et d’un nouvel état-d’esprit. C’est en somme une sorte de reprogrammation mentale qu’il faut opérer.

Il ne suffit pas de tout plaquer, de tout quitter pour changer. Cela doit s’inscrire dans un cadre plus général.

Cela touche aussi à des questions très intimes et très personnelles.

  • Suis-je vraiment heureux ?
  • Est-ce que j’ai osé essayer d’atteindre mes rêves ?

Un nouvel état-d’esprit va permettre la mise en place de nouvelles habitudes qui vont ensuite amorcer le changement.

Une personne qui :

  • adopte un état-d’esprit positif
  • aborde une attitude conquérante
  • soigne son hygiène de vie
  • se concentre sur l’essentiel
  • s’organise pour accomplir ses projets

C’est une personne qui peut réussir, c’est une personne qui est déjà entrain de changer.

« Changer sa vie est compliqué. Cela ne peut pas être si simple… »

C’est une réflexion que l’on me fait souvent. Quand je mets l’accent sur le fait que le changement de vie passe en premier lieu par l’adoption de nouvelles habitudes, les gens répondent que c’est bidon, que cela ne peut pas être simple…

C’est simple à comprendre, oui. Rien de miraculeux, rien de magique…Mais est-ce vraiment simple de se reprogrammer, à mettre en place de bonnes habitudes ? Pas du tout.

C’est pas simple de trouver la motivation pour :

  • faire du sport
  • faire du yoga
  • méditer
  • Apprendre une nouvelle langue
  • Apprendre à créer un site internet
  • Apprendre à langage de programmation
  • Sortir rencontrer de nouvelles personnes
  • Développer des compétences dans plein de domaines

C’est simple sur le papier, c’est simple à comprendre. Mais c’est très difficile à appliquer.

On préfère :

  • voir toujours les mêmes personnes
  • passer sa soirée sur netflix au lieu d’étudier
  • ne pas sortir de sa zone de confort

Et forcément, ces mauvaises habitudes ne produisent pas de résultats !

Au final, les gens préfèrent se dire que le changement de vie, c’est trop dur. En pensant cela, ils ont une excuse pour ne pas se lancer…

C’est plus simple de se faire passer une victime en se disant des choses comme :

  • Je n’ai pas eu le chance d’être brillant
  • Je n’ai pas eu la chance de naître dans une famille riche
  • Je n’ai pas eu la chance d’être beau ou belle, etc.

Que de passer à l’action pour accomplir ses rêves.

Comment Tidayo aide ses lecteurs à changer et prendre le contrôle de leur vie ?

A travers nos articles et nos modules, nous voulons donner les clés aux personnes qui souhaitent transformer leur vie.

Loin des dérives de certains gourous du développement personnel, nous proposons une approche pragmatique basée sur le passage à l’action.

Les belles paroles, les belles citations, c’est toujours bon pour le moral mais ça ne suffit pas pour atteindre ses objectifs.

Ce qui fonctionne en revanche, ce sont les personnes qui

Le bonheur…Une idée que nous souhaitons volontiers embrasser mais qui semble parfois très lointaine !

Et pour cause…

C’est facile de se sentir pris au piège par sa vie quand

  • on ne fait pas le travail de ses rêves
  • on n’a pas de passion, ni de projet
  • nos relations sociales ne nous apportent rien
  • notre vie sentimentale est chaotique ou inexistante

Si le bonheur est une idée simple à comprendre, pour l’atteindre, c’est une toute autre histoire !

Tidayo est un projet de développement personnel qui vise à aider les gens à changer leur vie en adoptant de nouvelles habitudes.

C’est un point essentiel car malheureusement, il ne suffit pas de « vouloir ». Le changement vient par une transformation de son quotidien.

Est-ce que ma vie va changer si :

  • Je continue à faire un travail qui ne me plaît pas
  • Je m’ennuie tout le temps car je ne sais pas quoi faire
  • Je ne fais pas de nouvelles rencontres
  • Ma vie de couple actuelle est un cauchemar

La réponse est bien évidemment NON.

Et c’est aussi pour cette raison que changer sa vie est loin d’être simple. Reprogrammer sa manière de penser et de faire, c’est un effort difficile !

Après tout, cela signifie que vous devez CHANGER des habitudes que vous avez parfois depuis des années !

Et c’est-là que Tidayo vient à la rescousse. Notre mission est simple : Vous donner un ensemble d’outils et de stratégies qui vous permettent de changer vos habitudes pour au final transformer votre vie.

Nos conseils touchent différentes thématiques comme :

  • La santé & le bien-être : Bien dormir, manger sainement, se relaxer, faire du sport
  • Vie professionnelle : Entreprendre, reconversion, faire progresser sa carrière et ses compétences
  • Psychologie : Confiance en soi, motivation, bonheur

Est-ce qu’un changement de vie doit être forcément radical ?

Pas du tout !

Chaque personne est différente et chacun aspire à des choses différentes. Changer sa vie, ça ne veut pas dire devenir vegan et partir vivre en Inde du jour au lendemain.

Cela ne veut pas non plus dire qu’il faut renoncer à sa vie actuelle…Transformer son existence doit avant tout répondre à des questions et des objectifs personnels.

Pour certains, des modifications minimes suffisent quand d’autres ressentent le besoin d’instaurer de très gros changements.

Ce n’est pas forcément un gigantesque chantier ! Adopter de nouvelles habitudes de vie peut aussi se faire de manière progressive.

Quand les pensées limitantes empêchent le changement

C’est quelque chose que l’on observe beaucoup dans le développement personnel : Les pensées limitantes.

Ce sont des pensées qui nous empêchent d’avancer, qui nous empêche de progresser et d’exploiter notre potentiel.

On les utilise très souvent comme des excuses !

Et l’idée de changer sa vie n’y échappe pas.

Je n’ai pas d’argent…

Beaucoup de personnes pensent qu’elles ne peuvent pas changer de vie parce qu’elles n’ont pas d’argent…Or, rien n’est plus faux ! Prendre de nouvelles habitudes pour améliorer globalement son quotidien, c’est à la portée de tous. Vous n’avez pas besoin d’argent pour y parvenir.

Alors oui, c’est sûr qu’être assis sur un joli capital aide si on souhaite voyager ou refaire sa vie dans un autre pays mais ce ne sont pas les seules façons de changer sa vie…Loin de-là !

L’argent est souvent perçu comme la finalité d’une réussite dans la vie. Pourtant, c’est très loin d’être le cas ! Réussir sa vie va beaucoup plus loin que l’envie de f

Pour aller plus loin, nous vous invitons à lire notre article « Comment tout quitter et changer de vie quand on a pas d’argent »

Je dois changer de ville…

Et non !

Changer sa vie ne veut pas dire « tout plaquer ». Oui, en effet, le fait de déménager et partir vivre ailleurs peut aider un faire « reset » dans sa vie mais ce n’est pas obligatoire.

On peut cependant parfaitement changer de vie en restant vivre au même endroit.

Je suis trop vieux pour changer…

Et non !

Le changement n’appartient qu’à la jeunesse. Peu importe votre âge, vous avez parfaitement la possibilité de prendre des décisions qui amèneront un profond changement !

On peut changer de vie à 40, 50, 60 ans, peu importe…

Je n’arrive jamais à rien

Vous ressentez le besoin de changer de vie parce que vous avez l’impression de tourner en rond, d’enchainer les échecs, de perdre votre temps ?

Si c’est le cas, vous ressentez sans doute un manque de confiance en vous. Vous pensez que vous n’êtes pas capable de changer de votre vie, que peu importe ce que vous essaierez, cela se soldera forcément par un échec.

Etape 1 : Commencez par un bilan

A première vue, changer sa vie parait complexe !

On a souvent plusieurs points qui nous posent problème et on ne sait pas par lesquels commencer.

Pour déconstruire la tâche et vous simplifier les choses, il faut commencer par faire un bilan de sa situation.

Quels sont les problèmes dans votre vie actuelle ?

Qu’est-ce qui vous empêche d’être heureux ?

Voici quelques exemples :

Vie professionnelle – Votre vie professionnelle vous ennuie. Vous sentez que vous n’évoluez pas, votre job ne vous stimule pas…Peut-être est-il temps se lancer dans une nouvelle aventure ?

Entrepreneuriat, évolution au sein de son entreprise, reconversion professionnelle…Les solutions existent. Souvent, il faut monter en compétence, c’est donc l’occasion d’apprendre de nouvelles choses.

Le boulot peut vite s’avérer être un gros problème au quotidien. On y passe beaucoup de temps sur une journée active…Et donc forcément, si ça passe mal, le moral en prend très vite un coup.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire notre article sur le changement de vie professionnelle !

Vie sociale – Est-ce que vous avez le sentiment de vous ennuyer en permanence ? De ne pas savoir quoi faire de votre vie ? D’être en décalage avec votre entourage et vos amis ?

Et bien sachez que ce n’est pas figé ! Vous pouvez parfaitement construire une vie sociale qui vous ressemble et qui vous correspond.

Vie sentimentale – êtes-vous déçu en amour ? Est-ce que votre vie de couple vous cause plus de soucis que de joie ? Avez-vous le sentiment que vous passez à coté de quelque chose ? Avez-vous de la peine à rester stable dans vos relations ?

Etape 2 : Réfléchir aux solutions

Si vous avez suivi l’étape 1, vous avez désormais une bonne idée de votre situation actuelle et de ce qui coince. Vous avez identifié les choses qui posent problème. Vous devez désormais réfléchir aux solutions.

Ces solutions sont toujours personnelles. Vous devez les trouver en vous posant les bonnes questions :

  • Suis-je entrain de vivre la vie que j’ai toujours voulu ?
  • Ai-je renoncé à des rêves que j’avais par le passé ?
  • Est-ce que je me sens capable d’entreprendre ?
  • Est-ce que je prends soin de ma santé ?
  • Est-ce que chaque jour, je fais en sorte de travailler pour mes objectifs ?

Etape 3 : Passez à l’action

Sans passage à l’action, aucun changement ne peut se produire !

Mais pas simple de passer à l’action quand le chantier est si vaste.

Changer sa vie, c’est remettre à plat toutes ses habitues et repartir sur de nouvelles bases. Cela demande réflexion et planification.

Chaque nouvelle habitude souhaitée doit être applicable rapidement grâce à un plan établi.

  • Prendre soin de sa santé –> Faire du sport, faire attention à son alimentation
  • Développer de nouvelles compétences –> S’inscrire à un cours
  • etc.

En combien de temps puis-je changer ma vie ?

C’est une question tout à fait légitime.

Naturellement, on souhaite voir le changement arriver le plus vite possible…Si on espère un changement radical dans notre vie, c’est parce que les choses ne se passent pas toujours comme prévu…et le besoin de transformer son quotidien se fait ressentir.

En adoptant de nouvelles habitudes, on constate cependant un changement immédiat. Chaque jour, vous travaillez pour vos objectifs et pour votre bien-être.

Pour démarrer, nous vous conseillons la lecture de notre article Défi : 30 jours pour changer sa vie. Dans cet article, nous abordons la notion de changement progressif. Ce genre de défi est une bonne façon de démarrer.

Les témoignages de personnes qui ont osé sauter le pas et changer de vie !

Marie, 32 ans, voyageuse

« Je m’appelle Marie, j’ai 32 ans et je voyage autour du monde depuis 2 ans. Quand j’ai soufflé ma 30ème bougie, j’ai eu comme un choc. Je travaillais depuis plusieurs années dans une banque d’affaire. Le salaire était confortable mais je ressentais un vide au quotidien. Je ne m’épanouissais pas dans mon travail, j’avais l’impression de perdre mon temps.

Mais jusqu’à mes 30 ans, je n’y ai jamais vraiment fait attention car j’étais en couple…Quand nous avons rompu, je me suis retrouvée dans une situation très étrange. Je n’étais pas vraiment malheureuse mais j’avais l’impression d’être complètement vide, de n’avoir aucune passion, de n’avoir aucune étincelle.

Quand j’ai fêté mon 3oème anniversaire, j’ai pris conscience que le temps passait vite peut-être trop ! Je ne voulais plus perdre mon temps.

J’ai donc pris une décision radicale : Changer de vie.

J’ai réfléchi pendant plusieurs semaines à toutes les choses que j’avais voulu faire jusqu’à maintenant mais pour lesquelles je n’avais pas osé !

En tête de liste, il y avait le voyage.

J’ai toujours eu cette envie de partir à l’aventure, de voyager en dehors des sentiers battus.

Du coup, je suis passée à l’acte.

Cela parait dérisoire mais je vous garanti que ça été un vrai défi pour moi !

De base, je suis plutôt coquette et j’aime bien mon petit confort. Vous voyez le genre…Partir sur les routes d’Europe, prendre le train, l’avion, le bateau. etc. c’était quelque chose d’assez inhabituel…

Mais j’ai sauté le pas. J’ai pris un billet de train pour Berlin. Une valise avec mes vêtements…Et voilà ! Je suis partie à Berlin sans savoir où j’irai après ! Je n’avais pas pris de billet retour pour la France car je savais que je n’y reviendrais pas tout de suite.

J’avais quelques économies de coté, donc je me faisais pas trop de soucis. Après l’Allemagne, j’ai sillonné l’Europe, puis l’Asie.

Actuellement, je suis en Afrique au Nigéria ! J’ai trouvé un job comme prof de français dans une école de langues. Je sais que pour beaucoup de personnes (ce fût mon cas au début), l’argent est souvent un frein…C’est clair qu’on peut se retrouver dans une situation difficile quand on décide de tout plaquer mais cela ne doit pas nous décourager, bien au contraire !

J’espère pouvoir me rendre aux Etats-Unis d’ici quelques mois.

Depuis que je me suis lancée dans ce tour du monde, j’ai l’impression de revivre, j’ai l’impression de vivre comme j’ai toujours rêvé de le faire, ce qui est tout simplement génial ! »

 

Stephen, 38 ans, entrepreneur

» Moi, c’est Stephen, j’ai 38 ans et je gère 3 salles de sport (avec l’intention d’en ouvrir une quatrième d’ici 2020). Il y a 3 ans, j’ai commencé à un nouveau chapitre de ma vie : J’ai décidé de travailler pour moi-même. J’ai donc ouvert une salle de sport à Paris.

Et voilà comment je me suis retrouvé entrepreneur à 35 ans.

Avant ça, je travaillais dans un magasin de CD. Le job n’était pas déplaisant. Passionné par la musique, je passais mes journées à discuter avec d’autres passionnés qui venaient au magasin pour y faire quelques achats. Les horaires étaient classiques, le patron et les collègues étaient top…Le job était parfait à un détail près : Le salaire !

J’étais payé smic et surtout les espoirs de voir mon salaire augmenter au fil des années étaient très faible. Le magasin tournait correctement mais l’activité n’était pas non plus incroyable. Je me sentais dans l’impasse parce que j’avais des projets en tête. Je voulais monter un studio d’enregistrement en association avec un ami. Et forcément, il fallait du budget !

Et puis, j’avais un autre petit problème : Une incapacité totale et chronique à épargner. Bon vivant, je ne m’interdisais jamais un petit restaurant ou un apéro dans mon bar préféré. J’essayais de partir régulièrement en vacances…Et comme j’étais passionné par la musique, je me faisais de temps à autres quelques petites folies (comme des vinyles à 200 euros par exemple).

Ce manque d’argent me pesait pas mal.

A noter, c’est important pour la suite, que j’avais une deuxième grande passion qui était le sport.

Un jour, je parlais avec un ami qui était entrepreneur. Jusque-là, c’était un monde qui m’était totalement inconnu et qui ne m’attirait pas plus que ça.

Mais il s’avère que cet ami avait non seulement réussi mais qu’en plus de ça, il avait réussi dans un domaine qui le passionnait complètement (dans le secteur agricole).

Cette réussite m’a complètement inspiré et m’a donné envie de me lancer moi aussi dans un domaine qui me plait !

Du coup, j’ai décidé de lancer une salle de fitness où les gens peuvent s’entrainer et suivre des cours donnés par des coachs. Des amis m’ont prêté un peu d’argent et j’ai fait un emprunt la banque, ce qui m’a permis d’avoir suffisamment de capital pour me lancer dans l’aventure.

Bien-sûr, c’était pas simple au début.

Il fallait se faire connaitre, il fallait gérer l’administratif, l’achat des machines…Quand on a peu d’expérience, c’est pas une mince affaire.

Mais c’est comme tout ! A force de pratiquer, on finit par s’y faire et développer des compétences.

Après quelques mois, j’ai commencé à avoir pas mal de clients réguliers et le bouche-à-oreille a fait son travail depuis ! Je ne regretterai jamais de m’être lancé dans l’entreprenariat, cela a tout simplement changé ma vie !