[Défi] Oser sortir de sa zone de confort pour transformer sa vie !

La zone de confort est une notion essentielle dans le développement personnel.

Elle représente cette zone dans laquelle on se sent bien, en sécurité. La zone de confort est présente dans tous les aspects du notre vie.

Quand on évolue en dehors de sa zone de confort, cela signifie qu’on sort de ses habitudes et qu’on se plonge dans un état parfois inconfortable.

Exemple :

  • Chaque vendredi et samedi soir, vous sortez avec le même groupe d’ami pour aller dans le même bar = Zone de confort.

Vous connaissez vos amis, vous connaissez l’établissement dans lequel vous allez. Vous êtes dans votre élément, vous êtes à l’aise.

  • Et puis un soir, votre cousin vous propose de vous rendre à une soirée en appartement. Vous ne connaissez ni le quartier, ni les personnes qui seront à cette soirée (sauf votre cousin) = en dehors de votre zone de confort

La zone de confort est universelle. Nous avons tous des situations, des habitudes avec lesquelles on est à l’aise.

La différence se fait ailleurs : La capacité à en sortir.

Certaines personnes, elles sont rares, sont capables d’évoluer régulièrement en dehors de leur zone de confort. Cela leur permet de bousculer leurs habitudes, relever les défis et de saisir les opportunités qui se présentent.

Tidayo est un blog crée pour aider les gens à changer de vie…Et c’est pour cette raison qu’on est obligé de rappeler à quel point la zone de confort peut être dangereuse pour le développement personnel !

Pourquoi faut-il apprendre à sortir de sa zone de confort si on veut changer sa vie ?

Quand on ressent le besoin de changer sa vie actuelle, c’est parce que notre situation actuelle ne nous convient pas. Là où c’est paradoxale, c’est que cette situation est dans le même temps « confortable ».

  • Notre job actuel ne nous plait pas ? Oui, mais au moins, on a un travail, un salaire. (zone de confort)
  • Je m’ennuie chez moi. Je devrais peut-être aller m’inscrire dans un club de loisirs ? Non, je vais plutôt continuer à regarder des vidéos marrantes sur youtube. (zone de confort)

Si on est incapable de sortir de sa zone de confort, on est incapable « de créer du changement ».

Changer de vie devient possible uniquement quand on bouscule son mode de vie et ses habitudes.

Et plus on ressent l’envie de changer, plus le besoin de sortir de sa zone de confort est important. Cela finit par créer une frustration.

Les personnes qui réussissent de manière générale sont des personnes qui n’ont pas peur de casser leur routine et de confronter leurs certitudes.

Elles osent :

  • quitter leur travail pour lancer leur entreprise
  • dire ce qu’elles pensent quand les choses ne vont pas
  • prendre des décisions difficiles quand c’est nécessaire
  • changer leurs habitudes pour se sentir mieux
  • partir à la rencontre de nouvelles personnes

Quand une opportunité se présente à nous, elle s’accompagne toujours d’un choix. Et parfois, le choix peut avoir de lourdes conséquences…C’est pourquoi on va préférer rester dans sa zone de confort.

– Non, je ne veux pas risquer l’argent que j’ai sur mon compte pour ce projet.

– Non, je préfère rester chez moi ce soir…Je ne connais même pas tes amis de toute façon.

– Partir en voyage seul ? Non, ça ne me dit rien…Et puis, je ne parle aucune langue étrangère.

Pour être en mesure de saisir chaque opportunité qui se présente, il faut développer une mentalité conquérante. Ne pas avoir (trop) froid aux yeux…

Comment sortir de sa zone de confort pour transformer sa vie !

Apprendre à sortir de sa zone de confort, c’est avant tout un état-d’esprit à cultiver. C’est quelque chose qui s’apprend au quotidien.

Faire un bilan

Avant d’aller plus loin, vous devez commencer par faire l’inventaire de vos limites actuelles. Pensez aux différents aspects de la vie quotidienne.

Quelques exemples :

  • Vous sortez toujours tout le temps aux mêmes endroits avec les mêmes personnes
  • Votre style vestimentaire est très classique
  • Vous partez en vacances aux mêmes endroits chaque année
  • Vous n’êtes pas partant pour essayer de nouvelles recettes
  • La nouveauté vous fait en général assez peur
  • Quand vous allez marcher, vous passez toujours par les mêmes endroits
  • Etc.

Essayez de réfléchir à un maximum d’aspects de votre vie en générale.

Petite précision : N’oubliez pas que c’est parfaitement normal d’avoir une zone de confort. C’est parfaitement logique d’être à l’aise avec ses habitudes. Avoir une zone de confort est quelque chose de naturel. L’enjeu est d’apprendre à la quitter pour progresser, pas de la détruire totalement (car c’est impossible) ! 😉

Quitter concrètement sa zone de confort dans un domaine

Maintenant que vous avez identifié vos limites dans plusieurs domaines, vous pouvez commencer à travailler dessus.

Observez les points qui vous posent problème et trouvez des solutions concrètes pour les régler.

Par exemple :

  • Vous avez de la peine à sortir et à faire de nouvelles rencontres –> Une fois toutes les deux semaines, forcez-vous à sortir seul dans  un endroit que vous ne connaissez pas.
  • Vous avez peu de demander une augmentation à votre patron –> Fixez une réunion avec lui pour faire le point et démontrer que vos compétences ne sont pas suffisamment prises en compte
  • Vous vous ennuyez pendant votre temps libre mais vous ne savez pas quoi faire. A chaque fois, vous préférez rester chez vous devant Netflix –> Inscrivez-vous à un cours de loisir pour suivre une activité ; danse, musique, cuisine, football, etc.
  • Vous avez un projet d’entreprise à l’esprit depuis des années mais vous n’avez jamais osé sauter le pas –> Contactez un notaire ou un conseiller, établissez un business plan, parlez-en autour de vous afin de gagner en motivation. En bref, osez !

Plus vous aurez l’habitude d’évoluer en dehors de votre zone de confort, plus ce sera facile de le faire !

Quitter ses limites mentales, c’est forcément s’exposer à une pression…Il faut apprendre à la supporter. Rien de mieux que de commencer par des actions concrètes !

Faire le tri dans son entourage

Notre entourage joue énormément dans le rapport que nous avons avec notre zone de confort. Le problème avec les personnes qu’on aime, c’est qu’on prend naturellement en comptes leurs jugements et leurs pensées.

Et parfois, cela peut être un facteur bloquant dans notre réussite.

Par exemple, si des personnes de votre entourage prononcent ce genre de phrases :

« Créer une entreprise, c’est trop difficile. Tu ferais mieux de garder ton job actuel, au moins tu as un salaire »

« Je préfère qu’on aille dans ce restaurant. Au moins, on le connaît, on sait que le service est bon. Ce nouveau restaurant dont tu me parles, je n’en ai jamais entendu parler »

« C’est bien de vouloir faire quelque chose que tu aimes mais est-ce que t’es sûr que ça paie bien ? Tu devrais poursuivre tes études, au moins tu es sûr de pouvoir trouver du travail par la suite »

C’est encore plus difficile de quitter son effort mental quand on est freiné par son entourage. Faites attention à vos relations. Cela ne veut pas dire qu’il faut couper les ponts mais simplement prendre un peu de recul quand les gens vous disent quelque chose !